Arts et Musiques
Accueil > Nos Activités > Concerts > Marseille - Cité de la Musique

Marseille - Cité de la Musique

Imprimer

Nova Troba - création 2016

Le jeudi 29 septembre 2016 à Marseille

Compositions, vocal, bouzouki, mandole, guitare : Gil Aniorte Paz
Vocal, pandeiro, arrangements textes : Annie Maltinti
Contrebasse : Juan Jaime Ruiz Leite
Percussions : Nicola Marinoni
Accordéon, clavier : François Escojido
Guitare 7 cordes : Rodrigo Samico (invité / Recife)
Galoubet-tambourin, flà»tes , vocal : Miquèu Montanaro (invité)

Réservez vos places


NOVA TROBA « Cometa que brilha per l’Occitània  »

Rendez-vous Jeudi 29 Septembre 2016 àpartir de 20h30 àla Cité de la Musique de Marseille, pour découvrir une création de Nova Troba entre Brésil et Occitanie.

L’esprit troubadour occitan a parcouru l’Espagne, le Portugal et ainsi rayonné dans tous les Etats du Brésil. Les compositions de Gil Aniorte Paz se chantent en langues occitane et portugaise, véritable mise en miroir des écrits de cercles de troubadours réunis lors d’un voyage au Brésil par Annie Maltinti en 2014, avec la poésie contemporaine de Robert Lafont (1923-2009) (poète né àNîmes, romancier etc.) Il incarne le modèle d’un occitanisme ouvert sur le monde.
Trova populaire, anonyme, et littéraire coexistent, semblent dialoguer et se répondre, suspendues àdes cordes àlinge, popularisées dans la rue.

Nova Troba, pour cette création, provoque la rencontre entre deux artistes d’envergure, Rodrigo Samico du Pernambuco brésilien et Miquèu Montanaro de Correns .

Plus d’infos et réservation
CITÉ DE LA MUSIQUE DE MARSEILLE
4 rue Bernard Du Bois
13001 Marseille
Téléphone : 04 91 39 28 28

10 € / 8 €

Production Arts et Musiques
archives.artsetmusiques.com

Lien événement Cité de la Musique :
http://www.citemusique-marseille.com/evenement/nova-troba/

Nouvelle création 2016 | « Cometa que brilha per l’Occitània  »| Création 2016


Clip Officiel | Cometa | Création 2016


Lien sons :
https://soundcloud.com/trobanova/sets/nova-troba-studio

Lien groupe :
http://archives.artsetmusiques.com/NOVA-TROBA

Gil Aniorte Paz :
Compositeur, arrangeur, musicien àla croisée entre l’Espagne, l’Algérie et Marseille, il fonde la compagnie Barrio Chino puis développe Les Orientales, music-hall d’Algérie, avec sa soeur Sylvie et l’orchestre àcordes de la radio algérienne,
Directeur artistique du combo vocal Radio Babel Marseille, il se passionne pour la poésie du poète Louis Brauquier, poésie des ports, de l’immigration, de la mer, poésie en musique et en scène.
Se produit depuis 4 ans avec Tchoune Tchanelas et les Chants sacrés gitans en Provence.

Annie Maltinti :
Après des études de guitare classique avec jean-Emmanuel Jacquet, et un doctorat en anthropologie du fait musical (jazz) àl’E.H.E.S.S, Annie s’oriente vers le travail de la voix, avec la découverte du chant polyphonique occitan en intégrant la Compagnie du Lamparo. Chante avec le quatuor vocal Enco de Botte un répertoire traditionnel polyphonique et des créations en langues occitanes et corse. Se produit avec Mezdj -"mélange" -, ensemble aux couleurs méditerranéennes en langues, arabe, occitane et corse, sous la direction de Mouloud Adel. Elle rejoint Madalena en 2012, grande suite musicale en occitan médiéval consacrée àMarie Madeleine, sous la direction de Manu Théron et sous l’égide de la Compagnie du Lamparo. Elle intègre les Dames de la Joliette en 2015 qui traite des chants de travail de femmes en méditerranée et incarne des paroles de poétesses.

Nicola Marinoni :
Percussionniste sans frontières, il évolue depuis toujours parmi différents styles musicaux oubliant parfois les lois gravitationnelles. Amateur de flocons de neige, il essaye d’en étudier les trajectoires de chute et impacts sonores àl’atterrissage, sans résultats significatifs pour le moment ; pour se consoler il chante, souffle, tape, frotte, caresse tout instrument ou objet qu’il croise. Il a partagé des créations musicales, théâtrales ou de danse avec entre autres : Giorgio Conte, Percossi Obbligati, Gacha Empega, El Hilal, Delizioso, Neno Koytchev et Krachno Horo, Panselinos, Aixinki, Ripercussioni, Michèle Fernandez, Eric Montbel, Patrick Vaillant, Giorgio Rossi,...De 2007 à2011 son chemin a croisé celui du cirque, il a été en tournée mondiale avec le spectacle « Nebbia  » de Daniele Finzi Pasca, une coproduction de Cirque Eloize (Canada) et Teatro Sunil ( Suisse).

Juan Jaime Ruiz Leite :
Spécialiste en interprétation des musiques baroques et des instruments historiques,
il a été membre et collaborateur des groupes et orchestres : Los musicos del Buen Retiro, Radio Tarifa,de l’Orchestre symphonique de la Radio Télévision Nationale Espagnole(RTVE), de l’Orchestre baroque de Seville, de l’Orchestre Nederland Bachverinigin et enfin, soliste pour L’Orchestre de Sorocoba et de Tatui (Brésil).
Il a commencé ses études de contrebasse au Brésil avec le maestro Nicolay Schevtchenko, puis a pousuivi au conservatoire de la Haye (pour l’interprétation des musiques anciennes ) avec Marggie Urquhart. Enregistment discographique :RTVE,Auvidis,Nube Negra. Tournées en Europe, Amérique,Afrique.

François Escojido :
De formation classique - Académie Régionale de Piano àMarseille - puis jazz, c’est par passion des musiques afro-caribéennes qu’il commence àjouer dans des groupes locaux àpartir de 1999. Il intègre en 2004 la Cumbia Chicharra et apprend l’accordéon chromatique et diatonique. Parallèlement il se forme àla musique électronique et àla MAO (home studio, lives, performances, installations...). Il tourne avec "Kta imaginarlines" de Anne Deval et Frédéric Blancot, spectacle inscrit au catalogue Saison 13 puis collabore avec Marisoa Ramonja : « Chronique d’une croqueuse  ». En 2014, il intègre le collectif de la Compagnie la Rumeur en tant que pianiste : « Pianocktail  », fanfare « Gerschwin & Fire etc. Il rejoint l’équipe du Oaïstern – VizaProd -, pour un ciné concert en duo avec le human beatboxer Joos ( Mymethist / Radio Babel Marseille)

Rodrigo Samico :
Producteur musical, compositeur, arrangeur, professeur au Conservatoire du Pernambuco et multi-instrumentiste, (guitare, guitare électrique, guitare 7 cordes, cavaquinho, viole 10 cordes et basse électrique), il a pour spécialité la Musique Populaire Brésilienne. Il travaille avec les groupes Marsa, Saracotia (mentionné en 2013 dans la catégorie des meilleurs groupes instrumentaux et révélations), Sagaranna et Seu Chico. Il a joué avec divers artistes comme Maciel Salu, Renata Rosa, Isaar, Geraldo Maia, Alessandra Leão, Mônica Feijo, Sérgio Cassiano, Herbert Lucena, avec lesquels il a réalisé différentes tournées nationales et internationales et a enregistré environ 30 disques, entre participations ponctuelles et travail d’auteur.

Miquèu Montanaro :
Né àHyères en 1955, étudie le saxophone avant de faire un long passage par la musique traditionnelle provençale, tendance galoubet-tambourin. Passionné depuis ses débuts par les croisements de cultures, tant géographiques qu’historiques, son Å“uvre est marquée par les collaborations, les rencontres, tout en évoluant dans différents genres musicaux, tantôt dans les musiques improvisées (Barre Phillips, Alan Vitous, Serge Pesce, Fabrice Gaudé), les musiques du monde (Carlo Rizzo, Keyvan Chemirani, Fouad Didi, Baltazar Nagy-Montanaro), la chanson (Arthur H, Georges Moustaki, Sylvie Berger), les nouvelles musiques traditionnelles (Laurence Bourdin, Pierre-Laurent Bertolino, Estelle Amsellem) la musique ancienne (Kobzos Kiss Tamàs, Kecskés, Gérard Le Vot) ou encore la musique de chambre (Quatuor Talich, OCTV). Il a acquis une maîtrise du rapprochement, de la construction de passerelles musicales délicates, qui sans jamais renier ses racines provençales, le porte vers un langage universel. Plusieurs centaines de concerts l’ont emmené aux quatre coins du monde, de l’Amérique latine àl’Europe centrale, de l’Afrique àCoursegoules en passant par les États-Unis et l’Indonésie. Si le multi-instrumentiste qu’il est facilite les rencontres, c’est aux flà»tes qu’il a acquis virtuosité, liberté et inventivité. Une partie de ses compositions est destinée au théâtre, pièces, ballets, spectacles divers, ainsi que pour des dessins animés et des courts métrages.

- Voir en ligne : Page Officielle

Affiche Nova Troba Cité Musique Affiche Nova Troba Cité Musique 3 Photo Nova Troba Cité Musique

Mise à jour le 29 juillet 2017  | Tout droit réservé Arts et Musiques 2008 - 2017
Mentions légales | Logiciel SPIP | Réalisation Indétendance | Espace privé